About admin

Website:
admin has written 138 articles so far, you can find them below.

À 2000 mille années-lumière d’ici

Dans le cadre du Printemps des poètes à Paris, monsieur Laurent Fabius, président de l’Assemblée nationale de France, invitait tous les élus de l’Assemblée à lui soumettre un poème de leur choix, parmi des écrivains de toutes les époques, afin de constituer une anthologie de poésie et souligner ainsi la fin du millénaire. Madame Muguette Jacquaint, députée de la Seine-Saint-Denis, en banlieue de Paris, a ainsi choisi le poème À 2000 mille années-lumière d’ici, de Claudine Bertrand, déjà publié en France dans le recueil 101 poèmes sur les femmes (éditions Le temps des cerises, 1997). En juin 1999, quelques mois avant la fin de ce millénaire, Claudine Bertrand est donc la première poète québécoise à être intronisée, selon les mots de Laurent Fabius, au « Panthéon de la poésie française ». La présente édition du poème-affiche est agrémentée de deux œuvres de la peintre Marcelle Ferron.

  Eros émerveillé. Anthologie de la poésie érotique française

Edition de Zéno Bianu Ed. Gallimard/Poésie 2012

Claudine Bertrand, l’une des quatre poètes québecoises à y figurer.

 

Vous ouvrez ce livre…

Au fond, ce qui nous réunit ici, vous et moi, ce qui nous réunit profondément, c’est l’amour des mots. (Zéno Bianu).

Passion Afrique

 

Ed. Ficelle 2009

Illustrations Michel Mousseau.

Grand Prix de poésie au Salon international de la francophonie pour l’ensemble de son œuvre et pour son recueil de poésie Passion Afrique en 2010.

 

On ne sait quand commence le voyage peut-être était-il déjà amorcé avant de fouler la terre Afrique mais on sait qu’il est contenu dans chaque seconde comme une attente. (Extrait du poème Noire lumière.)

Autour de l’obscur

 

Ed. L’Hexagone 2008. Illustrations de Anne Slacik.

Autour de l’obscur se veut un poème-joyau donné à l’amie disparue. La langue ciselée, telle une offrande, ouvre le territoire secret de l’intime en dévoilant la nature d’un véritable art poétique.

Ancrer Ma voix En toi.

Ecouter deux extraits : http://voixdici.ca/auteur/claudine-bertrand

Ailleurs en soi

 

Ed. Domens, collection littérature 2006

Ailleurs en soi questionne l’être et l’univers en proie à de nombreux soubresauts où s’articulent douleur, mascarade, stupeur, égarement et, par le pouvoir des mots, reconstitue un récit poétique autour du manque dans l’urgence de dire l’univers qui nous réclame. Ici le discours poétique est souverainement irréductible !

Pierres sauvages

Préface de Jean-Pierre Faye. Ed. L’Harmattan 2005

Pierres sauvages surgit comme une présence accordée à l’instant. On y découvre aussi mémoires ou racines fuyantes à travers la spirale du temps. Un petit village du Vercors. Pour qui a envie d’être interpellé, les pierres peuvent dévoiler certains mystères qui surprennent ou dire ce qui fuse, à jamais insaisi. les pierres sont là et et rappellent les combattants de la liberté, les résistants elles sont hymne aux vivants qu’on enterre.

« Comment lire Claudine Bertrand – disons entre Gaston Miron et Tristan Tzara. Mais il s’agit des poèmes d’une femme du Québec, par qui s’invente ainsi dans son espace une langue comme il n’en est pas d’autre » (Jean-Pierre Faye).

Jardin des vertiges

Poésie, avec des aquarelles originales de Chan Ky-Yut, Éditions de l’Hexagone, Montréal, 2002.

Œuvre inspirée, le temps d’un été, au cœur de la région Rhône-Alpes.

Jardin des vertiges nous propose un heureux métissage entre l’écoute de soi et le dialogue poétique avec les lieux.

 

Le corps en tête

Ed. L’Atelier des Brisants 2001 Prix de Poésie Tristan Tzara, en 2001

 

Tes yeux ont touché ma figure / Peut-être n’étais-je que leur projection / Peut-être les avais-je créés afin / D’être vue telle que je le veux /

Ainsi soit-il dit le lecteur qui, toujours dit la vérité.

Une main contre le délire

Ed. Editions du Noroit/Erti 1995

 

Ce livre se présente comme une expérience d’arrachement et d’équilibre précaire : phrases brisées, fragments liés, tableaux imprévisibles.

Une main contre le délire : un geste de vivante à rendre l’intime saisissant.

Claudine Bertrand reçoit Gary Klang

Emission « Arts et Lettres » sur Radio Ville Marie du 24 avril 2013

Une œuvre abondante et variée : poèmes, romans, essais, nouvelles et une pièce de théâtre. Le 14 juillet 2000, l’Union Française le choisit comme parrain de la fête nationale tout en lançant son recueil de poèmes  La Terre est vide comme une étoile. Depuis 2005, Gary Klang est président des écrivains francophones d’Amérique, section de Montréal, membre de l’Union des écrivains québécois (UNEQ), du Pen club Haïti et de l’Association des écrivains de langue française (ADELF), et fait partie du conseil d’administration du Pen club Québec. Il est membre correspondant de l’Académie européenne des sciences, des arts et des lettres, et a été nommé pour le Grand Prix de littérature haïtienne en 2004.